Retour à la liste des offres

CHARGE.E D’INVESTISSEMENTS ET DE PARTENARIATS


17-06-2021 - CDI
Référence
SID - RI
Localisation
Ile-de-France
Statut
Cadre
Fonction
Autre

Contexte du recrutement et définition de poste

Ce poste est pour celle de vos connaissances qui :

  • aime nouer et développer des partenariats dans la durée
  • s'épanouit dans l'univers des investissements
  • est à l'aise avec une posture d'accompagnement d'acteurs locaux du développement 
  • a le goût du terrain, y compris des contextes parfois complexes 

CHARGE.E D’INVESTISSEMENTS ET DE PARTENARIATS

Recueil des candidatures en cours

 

 CONTEXTE DE RECRUTEMENT

La SIDI, Solidarité Internationale pour le Développement et l’Investissement, est un investisseur social créé en 1983 par le CCFD-Terre Solidaire.

La SIDI apporte un appui financier et un accompagnement technique ou à la gouvernance à des structures de financement de proximité, qui offrent des services financiers adaptés et durables aux populations exclues des circuits bancaires traditionnels. Dans son dernier plan stratégique, la SIDI a réaffirmé son engagement dans le soutien et le financement d’initiatives porteuses d’un projet de transition écologique et sociale (TES) et en a fait pour les prochaines années la démarche structurante de son action.

En juillet 2011, elle a fondé FEFISOL, un fonds d’investissement destiné à accorder des prêts et à prendre des participations dans des institutions de microfinance (IMF) essentiellement rurales, et des organisations de producteurs agricoles (OP) en Afrique.

La SIDI emploie 27 salariés et met en œuvre des investissements et de l’accompagnement technique auprès de plus d’une centaine de partenaires.

Pour assurer le suivi d’un portefeuille SIDI et FEFISOL déjà constitué et participer aux développements futurs, la SIDI recrute un.e Chargé.e d’investissements et de partenariats H/F en CDI.

MISSION

Le Chargé.e d’investissements et de partenariats H/F organise son travail sur la base d’un cahier de charges défini par la Responsable du Développement des Partenariats (RDP) de la SIDI. Il suit en moyenne un portefeuille composé d’une douzaine d’organisations partenaires, sur 3 à 5 pays. Il réalise entre 6 et 8 missions par an auprès des institutions financées, d’une durée moyenne de dix jours (soit environ 1/3 du temps de travail). La personne disposera de l’ensemble des outils SIDI et FEFISOL pour exercer sa fonction (outils d’évaluation et analyse financière, d’évaluation du risque, de reporting périodique, de contractualisation, d’analyse de la performance sociale et environnementale).  

ACTIVITES PRINCIPALES

SUIVI D’UN PORTEFEUILLE EXISTANT (PRÊTS, PRISES DE PARTICIPATION ET GARANTIES)

  • Assurer la relation avec plusieurs organisations partenaires, IMF, banques sociales et OP/PME agricoles, actuellement financés et/ou appuyés par SIDI/FEFISOL
  • Suivre régulièrement l’activité, les résultats financiers et les avancées sociales et environnementales de ces partenaires
  • Effectuer les missions de suivi/évaluation annuelles ou semi-annuelles auprès des partenaires et le cas échéant présenter des nouvelles demandes de financement aux comités d’investissement de la SIDI et de FEFISOL
  • Accompagner les partenaires dans le développement de leurs activités et/ou mettre en œuvre un suivi plus soutenu dans le cas de partenaires faisant face à d’importants défis de croissance ou de crise institutionnelle ou financière, concevoir les appuis techniques ou accompagnements institutionnels pertinents
  • Identifier les besoins d’assistance technique de ces partenaires, notamment sur les questions d’approfondissement de leur performance environnementale et sociale, et suivre les éventuels projets d’assistance technique financés par SIDI/FEFISOL qui en découleront
  • En coordination avec le chargé de portefeuille de la SIDI ou FEFISOL, mettre en œuvre et suivre les actions de recouvrement
  • Collaborer et échanger avec les autres chargés de partenariats selon les expertises et les besoins d’appui de chacun ainsi qu’avec les responsables de la performance sociale, de l’accompagnement et de l’assistance technique
  • Contribuer, une fois par an, à l’évaluation approfondie de la performance sociale de chacune des organisations partenaires de la SIDI dont le Chargé de partenariats H/F a en charge le suivi

DEVELOPPEMENT DU PORTEFEUILLE

  • Mettre en œuvre une prospection structurée selon les approches SIDI/FEFISOL, afin d’identifier des nouveaux partenaires, dans les pays déjà suivis et d’autres ayant du potentiel
  • Proposer et instruire de nouveaux investissements (en prêts, garanties et prise de participation) conformément au programme de développement de SIDI et de FEFISOL, en y assortissant la réponse aux besoins et à la demande d’assistance technique et d’accompagnement
  • Assurer la bonne structuration financière et juridique des nouveaux investissements en capital
  • Présenter au comité d’investissement mensuel de la SIDI et de FEFISOL la/les propositions d’investissement (prêt, garantie ou prise de participation) ou de désinvestissement ainsi que celles d’accompagnement

Profil recherché

PROFIL

Motivation et engagement

  • La fonction requiert une motivation confirmée à rejoindre la SIDI, dans la durée, pour l’investissement à caractère solidaire dans les pays du Sud et l’acceptation d’avoir à traiter des situations partenariales parfois complexes qui impliquent un fort engagement

Parcours et expériences

  • Vous êtes diplômé en finance, gestion, agronomie ou développement des entreprises
  • Vous avez une expérience professionnelle antérieure d’au moins 5 ans dans une fonction faisant appel au même type de compétences
  • Vous avez idéalement une expérience de terrain, dans un pays du Sud, en Afrique particulièrement
  • Une expérience sur les questions de financement des entreprises, de commercialisation de produits équitables serait un plus

Connaissances et compétences 

  • Connaissance des enjeux du développement en général et du secteur des services financiers avec portée rurale en particulier, y compris en matière de performance sociale
  • Compétences éprouvées en réalisation de diagnostics financiers, organisationnels ou stratégiques de petites et moyennes entreprises, dans le secteur de la microfinance ou du développement économique
  • Aptitudes pour l’accompagnement au changement et à la professionnalisation, en considération du fait que les processus de structuration, consolidation et pérennisation prennent du temps
  • Pratique courante du français et de l’anglais (écrit et oral). L’espagnol et le portugais seraient des atouts certains

Qualités et savoir-être

  • Sensibilité forte aux enjeux de développement et aux enjeux sociaux
  • Important esprit d’analyse pour assurer les diagnostics organisationnels et financiers
  • Rigueur dans l’interprétation des données et des informations qualitatives
  • Intuition, esprit de synthèse et très bonnes compétences rédactionnelles
  • Capacité à apprécier les risques, alliée à une capacité d’initiative dans un environnement institutionnel parfois complexe ou incertain. Esprit d’entreprendre
  • Bonne capacité organisationnelle afin de travailler de manière efficiente
  • Appétence pour le travail dans un contexte interculturel
  • Acceptation de conduire des missions dans des environnements parfois vulnérables
  • Excellentes capacités humaines et relationnelles. Capacités d’écoute et d’échanges avec des interlocuteurs très divers
  • Souplesse d’organisation pour une charge de travail irrégulière et des conditions de travail variables (travail en équipe ou solitaire, avec un bon degré d’autonomie et de responsabilisation)

ASPECTS PRATIQUES

  • Statut cadre, au forfait en jours (211 jours annuels)
  • Travail au siège, à Paris (2/3 du temps de travail annuel environ) et sur le terrain (principalement en Afrique, avec 6 à 8 missions par an d’une durée moyenne de 10 jours)
  • Rémunération en fonction de l’expérience et de la grille de salaire de la SIDI (+/- 45 K€ annuel brut)
  • Titre repas et remboursement du titre de transport à hauteur de 50%
  • Mutuelle couverte à hauteur de 60%
  • Poste à pourvoir au second semestre 2021

TOUTES LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES

Dans le cadre du processus de recrutement, Orientation Durable s’engage à examiner avec attention chaque candidature de manière objective, sans la moindre discrimination conformément à l’article L1132-1 du Code du Travail, sur le seul critère de conformité aux compétences demandées pour le poste.

Quelle que soit l’issue du processus de recrutement, Orientation Durable s’engage à contacter tous les candidats, par mail ou par téléphone, pour leur faire un retour sur leur candidature