Retour à la liste des offres

RESPONSABLE PLAIDOYER 'Partage des Richesses' H/F


21-02-2019 -
Référence
Localisation
Ile-de-France
Statut
-
Fonction
Plaidoyer/Mobilisation citoyenne


Contexte du recrutement et définition de poste

 

Ce poste est pour celles de vos connaissances qui:

  • Dispose d’une expérience préalable en plaidoyer et prise de décision politiques (circuits législatifs, mapping décideurs…).
  • A une connaissance des sujets relatifs à la fiscalité, l’aide publique au développement, la RSE ou la régulation des multinationales.
  • A une fibre militante forte. 
  • S’épanouit dans le management.
  • Partage les valeurs du CCFD.

 

RESPONSABLE DU SERVICE PLAIDOYER "PARTAGE DES RICHESSES" (H/F)

 

Image associée

 

 

CONTEXTE DU RECRUTEMENT

 

Le CCFD-Terre Solidaire est la plus importante ONG française de développement en termes de moyens d’intervention. Son objet est de s’attaquer aux causes de la faim dans le monde.

Depuis plus de 55 ans, le CCFD-Terre Solidaire soutient chaque année près de 700 projets d’associations partenaires au Sud, sur quatre continents, au sein de relations pérennes.

Soutenir des actions locales dans les pays du Sud, sensibiliser l’opinion française à la solidarité internationale, agir sur les politiques par le plaidoyer pour s’attaquer aux causes profondes de la pauvreté sont les trois leviers d’actions complémentaires de notre association.

Un poste de responsable du service plaidoyer partage des richesses est à pourvoir en contrat à durée indéterminée au sein de la Direction du Plaidoyer du CCFD-Terre Solidaire.

MISSION GÉNÉRALE

Sous la responsabilité de la Directrice du Plaidoyer, il/elle accompagne la mise en œuvre de la politique générale définie par l’Association sur les sujets de régulation des multinationales et de financement du développement, en proposant objectifs et stratégies.

Il/elle encadre une équipe composée a minima d’une chargée de mission plaidoyer financement du développement et d‘un chargé de mission plaidoyer régulation des multinationales.

 

PRINCIPALES RESPONSABILITES

 

Participer à l’élaboration, à la mise en œuvre et à l’évaluation de la stratégie de plaidoyer du CCFD-Terre Solidaire avec le Conseil de Direction du Plaidoyer (CDPL)

  • Contribuer, au sein du Conseil de Direction du Plaidoyer (CDPL), à l’élaboration et à l’évaluation de la stratégie de plaidoyer du CCFD-Terre Solidaire ;
  • Piloter des dossiers transversaux confiés par le CDPL en fonction de l’actualité politique et des priorités définies par la direction de l’association (à titre d’exemple : l’influence des lobbys sur la fabrique de la loi, le rôle du secteur privé et marchand dans le financement du développement…) ;
  • Prendre en charge, en lien avec la directrice de la DPL (et par délégation), des chantiers inter-directionnels validés en CDPL (par exemple : développement du plaidoyer local, structuration des messages clefs, réflexions sur les stratégies de communication…) ;
  • Participer à la construction budgétaire, à la définition et à la mise en œuvre d’une stratégie de diversification des financements de la Direction ;
  • Produire les textes de position basés sur une analyse experte concernant les axes de plaidoyer ;
  • Etre en appui de la directrice du plaidoyer pour l’organisation et l’animation des sessions de direction.

Coordonner la conception, piloter et évaluer les stratégies et plans d’action sur les thématiques régulation des multinationales et financement du développement du CCFD-Terre Solidaire

  • Proposer la stratégie du service plaidoyer partage des richesses, la décliner par la construction et le suivi de plans d’action et l’évaluer ;
  • Gérer le budget du service ;
  • Identifier les priorités transversales du service et contribuer à y répondre ;
  • Accompagner le renforcement des compétences du réseau plaidoyer local notamment par la mise en place de formations, la création et diffusion d’outils de plaidoyer en lien avec la Direction de la Mobilisation Citoyenne ;
  • Favoriser les liens et les synergies avec des Mouvements et Services d’Eglise de la collégialité ;
  • Planifier et coordonner l’écriture, la production et la diffusion des rapports de plaidoyer ;
  • Concevoir et mettre en œuvre des campagnes, évènements, conférences et autres projets transversaux et gérer l’appui en ressources humaines s’y afférant (consultants, stagiaires, bénévoles, assistants, coordinateurs, chargés d’étude,...) ;
  • Participer à la construction de la stratégie médias et digitale pilotée par la Direction de la Communication et de l’Information.

Assurer l’encadrement, la coordination, l’animation du service et le lien inter-directionnel

  • Organiser et superviser le travail de son équipe (gestion du temps, régulation de la charge de travail) en s’assurant de la continuité de service ;
  • Assurer le recrutement et l’intégration du service ;
  • Accompagner la gestion de carrière des membres de son équipe (développement des compétences, tenue et suivi des entretiens professionnels…)
  • Animer les échanges au sein du service et favoriser la capitalisation et les échanges d’expériences et de pratiques
  • Favoriser la synergie et la circulation de l’information au sein de la DPL ainsi qu’avec la direction de la mobilisation citoyenne, la direction des partenariats internationaux et la direction de la communication et de l’information ;
  • Coordonner la participation des salariés de son service aux projets et actions transversaux du CCFD-Terre Solidaire dans lesquels la direction du plaidoyer est engagée (en particulier avec la direction de la communication et de l’information, la direction de la mobilisation citoyenne et la direction des partenariats internationaux) ;
  • Contribuer à la validation des communiqués de presse et dossiers de presse du service.

    Représenter le CCFD – Terre Solidaire sur les thématiques de régulation des multinationales et financement du développement
  • Représenter le CCFD – Terre Solidaire dans des rendez-vous de plaidoyer dans des espaces institutionnels ou des collectifs aux niveaux français, européens et internationaux ;
  • Prendre la parole dans les médias sur les thématiques de régulation des multinationales et financement du développement ;
  • Développer et renforcer un réseau avec des acteurs externes (universités, think-tank, institut de recherche) pour créer des alliances ou construire des partenariats pouvant aboutir à de la recherche de financements.

Profil recherché

PROFIL RECHERCHE

 

  • Compétences en conception et en pilotage de stratégies et de plans d’actions de plaidoyer
  • Culture de la prise de décision politique (mapping décideurs, grassroot lobbying….). Sens stratégique, capacité de négociation et de diplomatie
  • Adhésion au projet et aux valeurs du CCFD
  • Expérience préalable sur les enjeux de la régulation des multinationales et du financement du développement
  • Expérience en management
  • Maîtrise des outils informatiques et des réseaux sociaux
  • Très bonne maîtrise de l’anglais, connaissance de l’espagnol appréciée
  • Capacité de représentation externe et de porte-parolat médiatique
  • Une culture générale des questions touchant à la mission de l’Eglise dans le domaine de la solidarité internationale représenterait un plus
  • Une expérience terrain dans un pays en développement représenterait un plus

Ce poste requiert :

  • Une disponibilité pour des déplacements occasionnels en France ou à l’international
  • Une disponibilité pour travailler occasionnellement les soirs et week-ends

ADHESION AUX ASPECTS PRATIQUES

  • CDI – Paris
  • Rémunération brute annuelle : 43.7 K euros (sur 13 mois). Statut cadre. Mutuelle. Titres repas.

 

******

TOUTES LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES

Dans le cadre du processus de recrutement, Orientation Durable s’engage à examiner avec attention chaque candidature de manière objective, sans la moindre discrimination conformément à l’article l’article L1132-1 du Code du Travail, sur le seul critère de conformité aux compétences demandées pour le poste.

Quelle que soit l’issue du processus de recrutement, Orientation Durable s’engage à contacter tous les candidats, par mail ou par téléphone, pour leur faire un retour sur leur candidature.